Avant-propos - Meux

Aller au contenu
Le Wisconsin
Avant-propos
Curieux de l’histoire de mon village, j’ai recherché un maximum d’informations, sur les familles de Meux et alentours qui au milieu du siècle dernier, sont parties vers le Nouveau Monde. 
Dans les archives de la cure de Meux, se trouve un cahier rédigé à la fin du 19e siècle par l’abbé Daury, alors curé de Meux de 1878 à 1893. Il reprend toutes les familles de Meux ainsi que leurs souches. Une mention portée sur certaines pages, en regard des noms attira mon attention : « Amérique ». Il suffisait de feuilleter les pages et de vérifier la concordance avec un autre cahier, qui lui, reprend la liste de noms des « Habitants de Meux qui sont partis pour émigrer en Amérique » 147 émigrants seraient partis vers le Nouveau Monde entre 1855 et 1870. 
Le recensement de ces familles devenait un sujet intéressant pour la rédaction d’un document inédit. Loin d’être complet et comportant certainement des imperfections, ce travail est destiné aux personnes qui comme moi, sont passionnées par la recherche et la généalogie. 
Qui n’a pas son cousin en Amérique ? 
Les livres l’Abbé Ducat, « Namurois au Nouveau Monde – Passager Belges partis vers l’Amérique de 1833 à 1855 et Passagers Belges partis vers l’Amérique en 1856 » ont en partie complétés mes données. Je remercie Madame Isabelle Tock – Thomas pour les fiches statistiques. Paul Gilles pour l’aide qu’il m’a apportée notamment par la documentation qu’il a ramenée lors d’un voyage au Wisconsin. Merci à Jean-Marie Quaresme pour son travail sur les enfants trouvés. Cela m'a permis de compléter mes notes.
Les recherches sur le Web, les tables décennales des villages concernés m’ont beaucoup aidé. Ce document n’étant pas complet, il sera mis à jour au fur et à mesure des nouveaux renseignements retrouvés. 
D’autres investigations doivent encore avoir lieu sur les autres villages de l’entité de La Bruyère (Bovesse – Emines – Rhisnes – Saint-Denis – Villers-lez-Heest et Warisoulx).
Retourner au contenu